LA PETITE CHAUSSURE VOYAGEUSE: partie 7

BONJOUR TRISTESSE

Aujourd’hui 30 JUILLET avant de continuer mon carnet de voyage, je rend hommage à mon amie Tree (vous vous rappelez que nous nous sommes rencontrées à Cabazon avec Brent et Kelley). Elle était portée disparue depuis plusieurs jours. J’ai tenté à maintes reprises de l’avoir au téléphone. Son corps a été retrouvé ce matin. Elle s’est noyée dans une rivière au mile 977 du PCT alors qu’elle randonnait seule.

Je suis extrêmement émue, ma peine est immense. Les photos ci-dessous sont belles et montrent sa jeunesse, sa beauté et sa joie de vivre.

Elle avait 27 ans.

Je pense à sa famille et leur adresse mes condoléances.

 

A la library de Acton
A casa de Luna
Avec notre ami commun Markus
Elle aimait manger
Tree enlace un arbre, sa famille Comme elle disait

Nous 2 au mois d’avril
Mont San Jacinto auprès d’une trail magic
Avec nos amis de Chicago Brent et Kelley
Courageuse Tree
Nos ombres Chinoises: Markus, Tree et moi

AU REVOIR MON AMIE

——————————————————-VENDREDI 28 JUILLET: toujours à Tahoe Lake

LE RATON-LAVEUR

J’ai une voiture pour 3 jours. Aujourd’hui donc j’ai prévu: activité tyrolienne ce matin et tour du lac Tahoe cet après-midi.

Téléphérique qui me monte au sommet pour mon activité Tyrolienne
Vue sur le lac
Télésièges pour atteindre le sommet
Plateforme d’où part la Tyrolienne
Je suis prête
La vue est splendide depuis la plateforme de décollage
L’arrivée en bas
L’après-midi: la petite chaussure voyageuse en voiture

Sur cet îlot vécu un ermite
Propriété au bord du lac: il y a beaucoup de villas luxueuses
Eaux claires du bord du lac
Cascade se jetant dans Tahoe Lake
Même cascade
Queue d’un raton laveur
Raton laveur sur le toit de mon hostel
Maison de l’ermite

 

SAMEDI 29 JUILLET: un petit tour à Yosemite NP

J’AI VU LE LOUP!

Comme j’ai une voiture pour 3 jours je pars en compagnie de Annette mon amie Hollandaise rencontrée il y a quelques jours pour Yosemite National Park.

En milieu d’après-midi nous avons la chance de voir un loup. Il partait sans se presser. Il était de couleur gris clair. Quelle beauté!

Half Dome dans Yosemite
Cairns

 

DIMANCHE 30 JUILLET: 2ème jour à Yosemite

Nous récupérons mon colis à Kennedy Meadows et faisons un petit tour à Sonora Pass.

C’est aujourd’hui que j’apprends par Markus la mort de Tree. Nous sommes effondrés de chagrin.

Orage à Sonora Pass
L’orage nous oblige à écourter notre ballade
Nous rentrons sur Tahoe Lake

 

 

LUNDI 31 JUILLET: du mile 1092.3 au mile 1079.3

MARMOTTES!

C’est en compagnie d’Annette que je repars tardivement sur le PCT.

Finalement je décide de marcher tout de même un peu en Sierra: nous avons l’intention de marcher de Echo Lake à Sonora Pass. C’est une portion non difficile car pas de rivières dangereuses. Nous savons par contre que nous aurons de la neige.

Nous partons vers midi aussi nous ne marcherons que 13 miles au cours de l’après-midi.

C’est les mains bandées « façon moufles » que je démarre. En effet je souffre d’un problème aux tendons des 2 annulaires. Cela est dû à l’usage intensif des bâtons de randonnée. Je remercie Benoît pour ses excellents conseils.

Condamnée aux mains bandées jusqu’à la fin du PCT😔😬 Ce n’est pas facile à mettre en place et comme je mets souvent les mains dans l’eau (pour filtrer l’eau que je bois), les bandages ne tiennent pas toujours
2 grasses marmottes
.
Annette dans la plaine
C’est dans cette plaine que nous établissons notre campement
La petite maison dans la prairie

 

MARDI 1er AOÛT: du mile 1079.3 au mile 1053.2

PLUIE, ORAGE

L’orage qui gronde aujourd’hui nous obligera à marcher plus de 26 miles afin de trouver le bon endroit pour dormir. Malgré ces difficultés l’étape est merveilleuse avec alternance de décor lunaire, aride et décor Alpin.

 

MERCREDI 2 AOÛT: du mile 1053.2 au mile 1030.8

Journée orage sec: pas d’éclairs, juste des grondements, pas de pluie.

Comme les jours précédents nous montons à plus de 9000 pieds.

Couleurs à 6h du matin

 

JEUDI 3 AOÛT: dernier jour en Sierra, du mile 1030.8 au mile 1016.9 à Sonora Pass

Aujourd’hui nous montons à l’assaut de Sonora Peak. Cette montée est longue, ponctuée de traversées de rivières MAIS nous avons la chance de jouir d’une vue splendide au sommet. D’ailleurs nous y prenons avec plaisir notre déjeuner. Pour couronner le tout nous avons du réseau. Aussi j’ai la joie d’appeler Dom qui de son côté se prépare à partir en vacances. C’est le bonheur 😊

Toute proche, la High Sierra don’t je n’ai vu qu’une partie
Beaucoup de longues plaques de neige aujourd’hui
Hight Sierra
Souvent les pieds dans l’eau
C’est le pied à l’heure du lunch
Annette à Sonora Peak
Le bonheur d’être arrivée à Sonora Peak
Cet après-midi, il nous fallut contourner par le bas cette plaque de neige. On voit la trace à suivre mais le terrain étant friable sous nos pieds par endroits, le risque de glisser était important. C’est raide et avec le poids du sac, le risque de tomber était réel
Personne ne passe une telle plaque de neige: trop haute (+ de 3 m de haut) et trop pentue, d’où notre contournement
Ce soir la petite chaussure voyageuse dormira dans un lit

 

VENDREDI 4 AOÛT: zéro day

Journée auto-stop jusqu’à Ashland en Oregon, terminé la Californie

Hier, après être arrivées à Sonora Pass nous avons fait de l’auto-stop pour nous retrouver vers 18h à Sonora. Il était trop tard pour continuer l’auto-stop jusqu’à Ashland. Alors que nous étions sur un parking de grande surface nous entammons la discussion avec une dame et lui demandons si elle connaît un hôtel pas cher. Par chance elle peut nous accueillir. Voilà notre nuitée trouvée pour 50$ la chambre. Nous partageons la même chambre donc divisons les frais. Notre hôte se nomme Marylène. Elle nous offre de partager le dîner avec elle.

Aujourd’hui, pour 50$ Marylène nous amène à Sacramento par la route touristique. Nous voyons ainsi une petite cabane dans laquelle vécut Mark Twain l’écrivain. Il y séjourna 3 mois.

C’est ici que l’écrivain Mark Twain trouva l’inspiration pour prendre des notes. Il écrira ensuite « Jumping Frog of it »
Marylène notre hôte et chauffeur ce matin, et Annette

Nous arrivons à l’heure du lunch à Sacramento et nous régalons dans un excellent restaurant Chinois.

A 14h nous sommes placées un peu avant l’interstate 5, la route qui doit nous conduire à Ashland. L’attente fut longue, à peu près 2 h. Ah! Dans les grandes villes, ici nous sommes dans la capitale de la Californie, l’entraide n’existe pas. Je regrette la vie plus simple sur le chemin. Finalement un homme avec un pickup s’arrête et se propose de nous sortir de la ville et nous déposer à un endroit où l’auto-stop marchera à coup sûr. Nous acceptons avec joie son offre.

Vers 17h30 environ nous sommes à Marysville. Nous tendons notre pouce avec notre carton indiquant notre destination désirée, en l’occurrence Ashland d’un côté et Redding de l’autre. Nous sommes à une station service. Un homme s’approche et se propose de nous conduire en Oregon.

Nous avons l’agréable surprise de monter à bord de son véhicule: un splendide camion!

Un Peterbilt tout neuf! Il a tellement de puissance que nous doublons tous les autres camions!

David notre chauffeur nous dit que ce camion peut rouler à 98 miles à l’heure (160 km/h)!

Il est si beau qu’il a fait 2ème à un concours de beauté (je parle du camion😁)

Quel confort incroyable! Nous avons de la chance.

Vous trouvez étrange que je m’extasie à propos d’un camion? C’est mon côté masculin prononcé qui s’exprime. Je ne l’ai dit à personne je crois, mais aujourd’hui je vous révéle un secret: j’aimerais savoir conduire des gros camions.

Nous arrivons finalement à destination vers 22h30 chez Dami une amie d’Annette. Nous sommes accueillies comme des reines.

Il est pas beau mon camion ?
David notre super chauffeur
Annette à côté de David
Et moi derrière sur le lit. Voyageuses de 1ère classe
Avec tous ces boutons on se croirait dans un cockpit

 

SAMEDI 5 AOÛT: zéro day à Ashland

Je suis obligée de rester ce week-end end chez Dami car le Post Office étant fermé je ne peux récupérer mon colis de ravitaillement que Dom m’a envoyé de France.

De plus, je dois refaire tout mon plan de marche en Oregon car il y a de nombreux incendies et des parties du chemin sont fermées. Décidément le PCT ne se laisse pas faire cette année.

Ashland est réputée pour son grand festival Sheakspeare. C’est aussi une ville thermale.

Dami, Annette et moi sommes dans le jardin Japonais du parc du centre ville d’Ashland
Café populaire de la ville: parasols en terrasse
« The black sheep » autre place populaire
Hôtel luxueux: le nom  » Ashland Springs Hotel  » rappelle que nous sommes dans une ville thermale. Nous pouvons boire de l’eau ferrigineuse à différents robinets, notamment dans le parc du centre ville (comme à Vichy)
Magnifique maison qui date de 1886. Petit détail: il y a des vitraux sur la porte de garage!
Une maman et son Bambi dans un jardin de la ville. On ne voit qu’un bébé mais elle en a 2
Ce soir apéro en terrasse chez Madi. J’ai aussi la chance de manger pour la 1ère fois un dessert typiquement Américain, le fameux HOMEMADE ROOT BEER SYRUP à base de SASSAFRAS préparé par Dami.                                                                        Belle vue n’est-ce pas? Ne vous méprenez pas, il faut 5 heures pour monter là-haut à pieds!

 

 

.

 

DIMANCHE 6 AOÛT: zéro day à Ashland car je dois patienter jusqu’à demain matin 9h l’ouverture du Post Office. Le Hiker est patient. Comme mon VISA expire dans 2 mois 1/2 et d’après mes calculs (sous réserve des conditions de fermetures du PCT à cause des incendies) j’ai encore 934.8 miles à parcourir donc 45 jours de marche effectifs. Le luxe, je pourrais même prendre encore quelques zéros days!

Demain un membre du PCTA va faire un résumé détaillé et réel de la situation des incendies car beaucoup d’infos et contre-infos circulent.

Ainsi soit je pars demain assez tard sur le chemin, soit je pars mardi matin de bonne heure.

Après-midi plage au bord d’un lac avec pique nique. Celui-ci fut malheureusement écourté à cause d’une tempête de sable subite. Même pas le temps de finir mon Vaqueyras! 😩

Tempête de sable

Puis visite du cimetière des 1ers immigrants à Ashland.

Pour finir, après la nature un peu de culture.

Danse Cambodgienne

6 commentaires

  1. Ma chère Sophie,
    Le décès de Tree, est une bien triste nouvelle, elle était si jeune , si jolie et si gaie ; De quelle nationalité était elle? cela me fait encore plus prendre conscience de la dangerosité de ton périple…. ( moi qui te lis installée confortablement dans mon fauteuil) ; Sois prudente, prends bien soin de toi.

    J'aime

  2. Bien triste nouvelle que le décès d’une si jeune fille qui semblait sur vos photos pleine de vie, et épanouie au milieu de cette nature magnifique. Seule maigre « réconfort » elle est partie en faisant ce qu’elle semblait adorer, au milieu de « sa famille ». En tout cas cela montre tous les dangers de votre grand périple, alors surtout soyez prudente, mais ne lachez rien et accomplissez ce fabuleux voyage, pour vous et pour Tree… Bon courage!
    Patrick / St Brieuc

    J'aime

  3. Je suis très émue d’apprendre cette si triste nouvelle et, même si je ne connaissais pas Tree, je pense à elle et à sa famille.
    Cela démontre que ce parcours est des plus dangereux. Si à un moment ou un autre un obstacle se présente, et il y en a plein, il faut que tu écoutes tes sens. Mieux vaut parfois contourner l’obstacle ou rebrousser chemin.
    Connais tes limites. Tu es une randonneuse émérite et expérimentée. Mais tu n’est pas une montagnarde chevronnée. Quant à l’eau, qu’elle soit maritime ou fluviale, ce n’est pas ton élément et je pense que tu seras d’accord sur ce point. Alors si tu ne le sens pas, ne le fais pas. Ceux qui te disent d’y aller avec pour expression  » franchissable », vois à qui tu as affaire. Car si se sont de grands gaillards de 25 ans aux allures d’athlètes alpins, … Bref, relativise et suis ton instinct.
    Pour finir ton extraordinaire aventure et nous la conter avec enthousiasme et passion, il faut pouvoir rentrer. Je t’embrasse très fort, petite sœur, et à bientôt.

    J'aime

    1. Oui Florence tu as raison de me rappeler la prudence. Finalement après le décès de Tree j’ai décidé tout de même d’aller marcher un peu En Sierra Nevada MAIS pas seule. J’ai rencontré Annette une Hollandaise et Nous Nous entendons bien. Nous avons marché uniquement 75 miles sur 4 jours. Nous avons arrêté la SN 40 miles avant l’endroit où Tree s’est tuée soit à Sonora Pass. Notre décision est d’aller maintenant à Ashland en Oregon pour terminer le PCT, loin de cette SN tueuse.
      Ne le dis pas à maman, elle va s’inquiéter.
      Je t’embrasse fort et dans 2 mois 1/2 je compte bien tout te raconter.
      Bizh

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s