Qui est SOPHIE ?

 

 

Qui ?

Sophie CHANVRIL

Nationalité : ce n’est pas important, je suis une terrienne née ici quelque part, qui a envie d’ailleurs (merci Hervé)

46 ans (en 2015) 48 au moment du départ prévu en 2017, 49 ans aujourd’hui

Profession : secrétaire médicale en Oncologie

Diplôme : BTS SP 3S

Vis : dans la région de Saint-Brieuc dans les Côtes d’Armor (Bretagne)

PassionS avec un grand S : l’équitation, la randonnée (35 à 40 km/j), le sport en général, la littérature, les rencontres humaines au hasard de mes pas ou en auto-stop, le bénévolat notamment au SAMU SOCIAL de la Croix-Rouge Française, les voyages pour frotter mes préjugés aux coutumes du monde, découvrir comment fonctionne le monde ailleurs,…

Chemins parcourus : les Cévennes, le gr 20 en Corse, les Pyrénées un petit peu, le gr 34 (chemin côtier Breton), les cirques de l’île de la Réunion, la Croatie un petit peu, le Portugal un petit peu, le Pacific Crest Trail bien sûr, …

 

Sportive intensive (c’est pas moi qui le dit) : course à pieds (trails), équitation, musculation, randonnées pédestres, et occasionnellement VTT, vélo de route, kayak et sports nautiques en vacances

Ce que j’ai fait de plus fou : apprendre à sauter toute seule en parachute en chute libre à 4000 m en 2013… même si au bout j’ai fracturé mon péroné

Ce que je rêve de faire : le PCT bien sûr mais aussi le gr 10 en entier dans les Pyrénées, le chemin de Saint Jacques de Compostelle, la traversée de la France par les chemins les plus isolés possibles… et puis, pleins d’autres chemins envisagés, loin, très loin… mais ça ce sera une autre histoire

Philosophie : « bien dans mon corps bien dans ma tête, mon seul confort c’est mon bien être »

Philosophie de voyage : au plus près de la nature, au plus près des gens, au plus près du réel. On ne fait pas un voyage, c’est le voyage qui nous fait. Je pense aussi qu’il est important de faire moins de choses dans sa vie mais mettre de la vie dans les choses que l’on fait. Pour marcher seul, il faut s’aimer, si tout de même un peu, car marcher en tête à tête avec soi même nécessite de bien s’entendre avec… soi même. D’où ma philosophie citée ci-dessus.

Je voyage souvent en « Couchsurfing » : j’héberge et choisis facilement ce mode de voyage

Je pratique parfois l’auto-stop, j’adore l’expérience de la rencontre dans ces moments là

Quoi et où ?

Le Pacific Crest Trail aux USA, chemin long de plus de 4260 km qui part de la frontière Mexicaine et s’arrête à la frontière du Canada

Voyage de 6 mois environ

Départ en mars 2017 (avril au plus tard)

Retour pour octobre 2017

 

Comment ?

Administrativement :

Congé sabbatique de 7 mois

Financièrement :

  • budget prévisionnel et arrêt de salaire pendant 7 mois conséquent donc recherche de partenariat ou financement participatif. Là, sentez-vous libre d’aller sur ma rubrique « comment aider Sophie? ».
  • mes petites économies

Logistiquement :

  • bivouacs quand c’est possible sinon camping dans les sites obligatoires, par exemple dans les parcs nationaux, puis un peu de luxe prévu de temps en temps en allant dans les hôtels dans les villes de ravitaillement.

 

11 commentaires

  1. Félicitations,
    Ce petit blog est réellement très bien réaliser, plein de superbe photos et de petite pointes d’humour qui ne font pas de mal aujourd’hui.
    Sa donne vraiment envie de vous connaître, moi c’est dèja fait, c’est ma mère hihihi!!

    Blague à part, poursuit tout tes rêves avant que se soit le regret qui te poursuive.
    Bonne marche

    Aimé par 1 personne

    1. Oh David cela me touche, l’eau me monte aux yeux. Bien sûr qu’il faut poursuivre ses rêves d’ailleurs je le dit haut et fort: j’ai décidé de vivre mes rêves plutôt que de rêver ma vie.
      Merci, merci, MERCI

      J'aime

  2. Belle philosophie ou devrais-je dire  » philo-Sophie  » que de rêver sa vie pour vivre ses rêves ….
    En tout cas dans les moments difficiles qui se présenteront à toi rappelle toi que …
     » Rien n’est impossible, seules les limites de notre esprit définissent certaines choses comme inconcevable »
    Marc Lévy

    J'aime

    1. Merci Hervé, cet encouragement me va droit au coeur et lorsque j’aurai un moment de faiblesse je penserai à Marc Lévy, auteur que par ailleurs j’ai lu et aime.
      Bien sûr que j’ai fais sauté les barrières de mon esprit pour vivre ma vie plutôt que de rêver ma vie, et je suis certaine que c’est le bon choix puisque c’est un choix de conviction et de coeur. J’aimerais tant que plus de monde se mobilisent pour la cause qui me motive et pour laquelle je marche. 4260 km pour la Ligue Contre le Cancer… et si on parlait de 1 km = 1 euro… je rêve alors que je pourrais remettre à l’Association un don de 4260 euros… Tant de familles en ont besoin.
      Encore merci Hervé.
      BIZH… d’une Bretonne en vadrouille sur le gr34 à partir du 28 mars.

      J'aime

  3. Salut Sophie! Super projet et tu as bien raison d’aller de l’avant. Surtout, n’oublie pas la trousse de premiers secours avec des miles de bande de strap en prévention contre les ampoules ou la fatigue des tendons. Je pense à notre gr 20.
    Biz, @ +. Flo.

    J'aime

  4. Bonjour Sophie,
    Je viens de lire l’article sur votre magnifique projet dans le télégramme de Brest !!!
    Je reste bouche bée d’admiration, j’aimerais tant être assez « couillue » pour vivre une aventure telle que celle que vous vous apprêtez à vivre. Faire ce que l’on aime, seule pour se ressourcer et faire un point sur sa vie, c’est bien ça qu’il me faudrait !!!!!
    En tout cas, je vous souhaite de réunir assez de fonds pour y arriver pour vous et aussi pour la cause que vous avez choisie, cette dure lutte contre ce « putain » de cancer !!!!
    Bises.
    Sophie.

    J'aime

    1. Bonjour Sophie, merci pour votre commentaire qui me touche.
      Oui bien sûr qu’il faut une certaine dose de courage pour partir ainsi mais j’ai envie de dire que c’est à la portée de chacun de tout laisser un moment de côté pour mieux repartir. Pendant 6 mois je vais être coupée du monde et comme vous le dites vous même, je vais revenir encore plus armée pour lutter contre cette sale maladie que je côtoie tous les jours. Là il me faut du courage, bien souvent j’ai envie de pleurer lorsque je vois les gens effondrés à l’annonce d’un mauvais diagnostic.
      Nul doute que tous les encouragements que je reçois aujourd’hui me motivent.
      Enorme merci.
      Bonne journée Sophie.
      A bientôt.
      Sophie

      J'aime

  5. Sophie,

    Superbes articles dans les journaux sur ton projet, tu as bien raison de te lancer la dedans, on a qu’une seule vie et elle est courte alors fonce et profites en bien!!!!

    Signé, Un médiocre aventurier qui ne bouge que le week end et les vacances qui plus est en camping car (mais avec ton frère)

    Erwann 😉

    J'aime

    1. Salut Erwann,
      je te remercie pour tes mots d’encouragement, ils me touchent.
      Bien sûr que je compte bien en profiter: en plus de magnifiques paysages je serai au contact d’une faune et d’une flore riche, merveilleuse, parfois dangereuse, mais je compte bien y vivre des moments inoubliables. 6 mois de vie seule dans la nature, ça risque de changer la bonne femme tout de même, je ne parle même pas du côté féminin car épilations, coiffeur, on oublie… mais comment vais-je sortir d’une telle aventure? Vais-je vouloir revenir à la civilisation ou en profiter pour changer de vie, de travail j’entend? Tu vois, mon retour, j’y pense, obligée.
      Merci encore pour ton petit mot.
      Bizh à Wendy et tes enfants.
      Sophie

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s